Cultiver un potager et revendre votre production

Avez-vous un certain talent en jardinage ou aimez — vous seulement jardiner ? Sachez qu’il est possible d’en tirer profit en revendant vos récoltes. En effet, les surplus de production peuvent être vendus pour arrondir les fins de mois, mais vous pouvez également en faire votre petit job et vendre la totalité de votre production, c’est à vous de voir. Nous avons donc concocté un article pour vous donner des informations concernant la vente de vos fruits et légumes.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

D’abord, avant de se lancer dans la vente de vos fruits et légumes, il faut d’abord que vous ayez une parcelle de terre pour cultiver. En effet, il ne serait pas rentable de cultiver sur la terre d’autrui, ce qui pourrait départager vos bénéfices. Après cela, vous devez remplir les critères suivants :

  • Un registre de commerce : dans le cas où vous allez cultiver sur un terrain de plus de 500 m², il faut se déclarer. La vente de fruits et légumes est régie par la loi, donc vous devez avoir un statut légal pour effectuer cette activité. Vous allez donc faire quelques démarches administratives pour obtenir cela.
  • Assurer la production : comme vous êtes soumis à une loi, il y aura surement des coûts à payer. Pour cela, vous devez assurer non seulement la qualité, mais la quantité de votre production pour faire un maximum de bénéfices.
  • Savoir démarcher avec les clients : la meilleure façon de bien vendre vos productions est de trouver des clients constants, afin d’assurer la vente de vos produits.

Comment trouver des clients ?

Vous pouvez choisir entre deux types de clients, soit les entreprises, soit les particuliers.

Si vous voulez viser les entreprises, vous devez prendre en compte les conditions suivantes :

  • Proposer une offre variée : la concurrence est rude dans ce domaine puisque vous n’êtes pas le seul à profiter de cette activité, vous devez donc vous démarquer des autres. La variété des produits que vous vendez fait partie de votre force concurrentielle auprès des entreprises. Il n’est pas trop conseillé de venir avec un catalogue peu varié.
  • Avoir une production constante : il se peut que l’entreprise soit satisfaite de vos produits et ainsi elle peut vous recontacter et même signer un contrat avec vous. Vous devez donc assurer la pérennité de votre potager et de vos cultures.
  • Assurer la qualité de vos produits : si une entreprise a décidé de vous choisir, c’est que vos produits sont d’une qualité exceptionnelle. Alors, tentez d’assurer la continuité de cette qualité.

Pour trouver une entreprise, il faut les approcher physiquement et amener avec vous votre catalogue. Vous pouvez ainsi les convaincre facilement avec quelques photos de vos productions.

Pour les particuliers, les ventes se feront occasionnellement et vous pouvez visiter les gens de votre quartier pour vendre vos productions. C’est idéal dans le cas où vous ne cultivez qu’en petite quantité.

Vous avez également la possibilité de vendre sur Internet en faisant des annonces.

Combien cela rapporte-t-il ?

Vous allez fixer vous-même vos prix. Pour cela, nous vous conseillons de visiter le marché pour voir les fourchettes de prix qu’il faut adapter à vos produits. Cela peut varier de 3 à 5 euros pour les cageots de fruits ou légumes, mais vous pouvez également les vendre en kilos.

 

Alors, si vous aimez cultiver il est temps de gagner de l’argent en s’occupant de votre jardin. Choisissez les bonnes saisons pour produire de bons fruits et légumes et les vendre à bon prix.

Voir aussi cet article : 500euros.net : Aider à vendre un logement ou celui-ci Louer son logement pour un tournage